Page en anglais !!!
 

Best time period

JanFebMarAprMayJun
JulAugSepOctNovDec
 

Levels

Physical condition: 4/4
Clic here for more information about levels Technical knowledge: 3/4
Clic here for more information about levelsCommitment (Engagement) difficulty: 4/4
Clic here for more information about levels
 

Participants min/max





to





for
9 to 12 participant(s) for one guide
 
Expedition
Clic here for more information about levels

Voyage d'Andinisme en Bolivie

Region: Cordillère des Andes, Amérique du sud
Country: Bolivie
Sajama, 6542m, Illimani, 6438m, Huayna Potosi, 6088m, Pequeño Alpamayo, 5370m
Highlight - Petits groupes de participants pour minimiser les risques et optimiser les chances de réussites
- Expérience de précédentes éditions des séjours réalisées avec plein succès
- Matériel d’expédition inclus (tentes, réchauds, nourriture)
- Pharmacie + téléphone satellite
- Itinéraires minutieusement choisis pour une acclimatation optimale synonyme de succès pour l’atteinte des sommets
- Encadreme

Description:
Notre voyage d'andinisme en Bolivie représente une aventure exceptionnelle. Un cadre grandiose, l’expérience unique des camps de haute altitude dans des régions glacières, l’émerveillement face aux vastes plaines de végétation typique, la visite des lieux andins pittoresques ainsi qu’un programme riche en découvertes de l’héritage culturel ancestral bolivien sauront éveiller les plaisirs de l’aventurier qui est en vous. La ville de La Paz, le lac Titicaca avec l’île du Soleil, Copacabana et les immanquables vestiges Incas pimenteront ce voyage peu ordinaire. Bien que les ascensions constituent sans nul doute l’objectif prioritaire de ce séjour (, nous nous laisserons surprendre par la beauté de la nature environnante, émerveiller par les marchés andins colorés et ouvrirons notre esprit aux différences culturelles en contact avec les populations autochtones. Grâce à notre programme d’acclimatation idéal et les périodes de repos entre les ascensions, chacun ramènera à la maison une myriade d’expériences alpines et de souvenirs inoubliables.

Programme du voyage

Notre expédition a pour objectif l’ascension les sommets du Nevado Sajama, 6542 m, de l’Illimani, 6438 m, de l’Huayana Potosi, 6088 m, du Pequeño Alpamayo, 5370 m, du Janchallani, 5396 m, et s’agrémente de la découverte du lac Titicaca et le l’île du Soleil. Cette expédition sur les traces des plus beaux itinéraires de la Cordillera Real et sur les plus hauts sommets boliviens est sûrement un très grand défi et un objectif convoité par chaque alpiniste friand d’ascensions exceptionnelles!

Les indications suivantes constituent une description générale de l’itinéraire planifié. Le programme définitif dépendra des conditions météorologiques, des conditions de couverture neigeuse et de l’état de recul des glaciers, et de la condition physique des participants ainsi que de leur capacité de performance. Ces critères sont également décisifs pour le succès de cette expédition hors du commun.

Jours 1 et 2 Avec un vol de ligne, nous relions de Zurich à La Paz, la capitale de la Bolivie. Avec notre arrivée par un jour hivernal normal, nous sommes immédiatement saisis par la vue incroyablement étendue qui nous permet d’admirer le paysage à plus de 200 km à la ronde. L’air frais et vivifiant nous enchantera après les longues heures passées dans la cabine pressurisée de l’avion. L’aéroport de La Paz se situe dans la ville d’El Alto qui à 4100 m d’altitude est l’aéroport international le plus élevé au monde. Après une trentaine de minute de trajet dans la vallée depuis La Paz, nous rejoignons notre confortable hôtel. Le plus important à ce stade est de rester calme et tranquille en rai-son de l’altitude élevée qui risque de nous perturber en raison de notre inhabitude. Nous consacrons l’après-midi à une promenade paisible de découvertes dans la ville.

Jour 3 Visite des ruines de Tiwanaku. Sur le trajet nous menant à ce monument, nous aper-cevons et découvrons les habitudes de vie des populations andines autour du lac Titi-caca. Entouré de collines désertiques et des géants aux manteaux neigeux, le lac Titi-caca offre un climat doux et une terre fertile. Le Tiwanaku était autrefois un port, cen-tre culturel d’importantes cérémonies et une métropole commerciale. Après une visite instructive des ruines et du musée, nous poursuivons notre route en direction d’El Al-to, puis plus loin sur la rive Sud du lac. Le trajet vers Copacabana nous entraine au delà des habitats Aymara, dans lesquels les autochtones ont conservé intactes leurs styles de vie ancestraux et traditionnels. Nuitée dans un hôtel confortable à Copaca-bana.

Jour 4 Traversée avec le bac vers d’Ile du Soleil. Nous suivons le sentier qui longe la côte de l’île, où nous pouvons nous émerveiller des vestiges de la culture en terrasse héritée des Incas et toujours utilisée. A l’extrémité Nord-Ouest de l’île nous visitons le sanc-tuaire rocheux, considéré comme le lieux de naissance des premiers Incas Manco Kapac et Mama Okllo, respectivement fils et fille de Viracocha. Les ruines de Chanca-na, le labyrinthe appellent notre curiosité à la visite. Les plus courageux pourront profi-ter de la fin de journée pour une baignade dans la mer atteignant les 10°c ! Emplis d’impressions émouvantes et de souvenirs mémorables des empruntes de l’Amérique du Sud, nous regagnons le continent, puis notre hôtel à Copacabana.

Jour 5 Aujourd’hui, nous partons enfin pour la Cordillera Real, vers les montagnes que nous ne pouvions à ce jour que contempler. Après un court trajet, nous atteignons le début des itinéraires du massif du Condoriri. Ici nous attendent des mules qui transporteront nos bagages jusqu'à camp de base sur la rive du lac idyllique de Chiar Kota (mer fon-cée) à 4650 m. A l’approche, un sommet attirera particulièrement notre œil parmi les autres : le Condoriri, dont le sommet a la forme d’un condor avec les ailes déployées.

Jour 6 Ce jour est consacré à l’acclimatation, à la répétition et à l’entraînement des techni-ques d’alpinisme de base et de la marche avec crampons sur le glacier de Tarija.

Jour 7 Notre premier sommet andin est nommé Janchallani, 5396 m, également connu sous le nom d’Austria Peak ou Cerro Negro. Ce trekking facile jusqu’au sommet ne présen-te normalement aucune difficulté et arpente progressivement par la moraine par des pentes rocheuses. De là, la perspective sur les montagnes de la Cordillera Real est encore plus impressionnante.

Les trois sommets de l’Illimani s’élevant derrière La Paz

Jour 8 Un des sommets des plus esthétiques de la région, le Pequeño Alpamayo, 5370 m, nommé ainsi pour sa ressemblance avec son grand modèle Péruvien constitue notre prochain ojectif. Après notre montée par la vallée et la traversée du glacier, nous at-teignons le pré-sommet du Tarija Peak à 5290 m, depuis où une courte descente en roches délitées nous mène au col puis une montée raide et exposée nous permet d’atteindre le sommet. Avec cette course, nous achevons notre acclimatation dans la massif du Condoriri, nous sommes maintenant idéalement prêts pour les hautes mon-tagnes!

Jour 9 Descente vers le lac du Tuni-Condoriri, où nous attend notre chauffeur qui nous re-conduira au col du Zongo. La vallée montant au col présente quelques lacs artificiels destinés à la production électrique, mais la perspective sur l’impressionnante paroi Ouest de l’Huyana Potosi qui se dresse face à nous attirera certainement davantage nos regards.

Jour 10 Après l’organisation et l’arrangement pour le transport de notre équipement, nous commençons la montée au camp d’altitude élevé de l’Huayna Potosi. Le sentier suit la moraine et le flanc ouest rocheux de la montagne. Sur le glacier, nous nous encor-dons et poursuivons notre chemin jusqu’au camp Argentino.

Jour 11 Ce jour débute très tôt avec un petit-déjeuner énergétique. Ensuite, nous entamons la marche sur le glacier, en passant près des crevasses et continuons notre ascension sur les flancs raides enneigés et glacés sur la pyramide sommitale. Ensuite, selon l’état des voies, nous empruntons l’arrête Nord ou la paroi Est qui nous mèneront au sommez de l’Huayana Potosi, à 6088 m d’altitude. La vue splendide et époustouflante sur les montagnes de la Cordillera Real, l’Altiplano jusqu’au lac Titicaca nous tiendra hors d’haleine ! Descente au camp de base puis au col du Zongo et enfin à La Paz où nous profiterons d’une agréable douche et d’une nuitée reposante à l’hôtel.

Jour 12 Jour de repos et de récupération à La Paz. Selon l’humeur et les envies, nous aurons la possibilité de visiter la ville. Casa de Murillo, l’église Domingo, la place Murillo et la cathédrale sont quelques unes des curiosités culturelles et architecturales s’offrant à nous. Le marché andin coloré de la Calle Sagárnaga représente ce que l’Amérique du Sud exalte de plus fascinant, de même que les ruelles de La Paz, et la rue Calle Jaén qui méritent toutes notre visite.

Jour 13 Le trajet de La Paz à Pinaya est une expérience à lui tout seul. Après avoir quitté la ville par le Sud, nous prolongeons vers le col de L’Anima, d’où nous pourrons admirer la vue époustouflante sur les Illimani. Après la descente dans le canyon du Palca, nous nous enfonçons le long des pentes raides dans les vallées encaissées menant à Pinaya. Après avoir chargé les mules et reçu un pique-nique, nous montons par le vil-lage et les pentes herbeuses en direction de notre camp de base à Chapoco, 4450 m.

Jour 14 Après le petit-déjeuner et la répartition finale des charges pour nos porteurs, nous suivons le sentier saillant le long du flanc ouest de la montagne. En chemin, nous at-teignons une petite mine d’étain abandonnée dont nous entreprenons une visite. Après avoir atteint la tête rocheuse du Mankiri, nous continuons notre ascension vers le camp d’altitude Nido de Cóndores à 5500 m d’altitude. Ce camp élevé offre une vue fantastique sur les autres itinéraires, les glaciers suspendus de l’Illimani et sur La Paz.

Jour 15 Après le petit-déjeuner, nous quittons le camp à 3 heures, ce qui est tôt mais certai-nement plus tard que les autres groupes d’alpinistes. En effet, notre expérience nous a prouvé qu’un départ ultérieur nous contraint moins longtemps à l’épreuve du froid glacial ce qui augmente les chances d’atteindre avec succès le sommet. De nombreux groupes d’alpinistes non expérimentés, avec leurs soit disant « guides de montagne » se retrouvent souvent en difficulté dans les passages raides et délicats que réserve cette ascension. L’itinéraire nous conduit le long de l’arrête que nous avons emprunté la veille. Nous traversons ensuite le glacier, en arpentant la surface glacière le long des crevasses et attaquons le flanc raide et gelé d’une pente de 50 degré qui mène entre les deux sommets. De là, une longue arrète nous conduit au sommet Sud, le point le plus élevé de l’Illimani. Nos efforts de l’ascension sont récompensés par une vue époustouflante. Descente vers le camp d’altitude, puis vers le camp de base de Chapoco.

Jour 16 Suite à la longue et éprouvante journée de l’ascension au sommet, un jour tranquille nous attend avec le retour sur Pinaya et le trajet vers La Paz. Nous empruntons un iti-néraire différent de celui de la montée, vers le bas du fleuve La Paz et le long du ca-nyon qui nous offre une perspective sublime sur la montagne.

Jour 17 Jour de repos à La Paz et préparation de notre dernier grand itinéraire qui nous mène-ra sur le sommet le plus élevé de la Bolivie.

Jour 18 Un itinéraire intime au travers de l’Altiplano nous conduit au parc national du Sajama. Des mules nous aident encore pour le transport des bagage au camp de base situé au pied de la paroi Ouest. La montée au camp se fait par une vallée étroite, dans la-quelle pousse la forêt la plus élevée au monde avec des arbres nommés Keñuas (Po-lilepsis Tarapacana). Le camp se trouve a proximité de la seule source d’eau potable du secteur.

Jour 19 Les porteurs nous aident avec le transport de notre équipement au camp d’altitude situé à 5700 m. Le chemin suit la moraine, les graviers, le sable et les cendres carac-térise cette montée sans replats par l’arrête Nord qui offre peu de places pour établir leurs tentes aux rares chanceux. Ainsi, avant de pouvoir planter sa tente, il faut sou-vent aplanir le terrain et constituer une surface adaptée. Bien que l’aire de campement soit protégée par une palissade rocheuse, il est fréquent qu’un vent désagréable souf-fle fortement.

Jour 20 Après un départ précoce, le sentier nous conduit sur les dernières pentes de cailloux et de sable. Après avoir surmontée l’amorce du jour qui se lève et la seule véritable pente raide de notre itinéraire, nous atteignons le glacier. Lentement mais surement, nous gagnons progressivement de l’altitude. Selon les conditions, nous devons com-poser avec lesdits Penitentes, obstacles désagréables qui peuvent transformer l’ascension en véritable cauchemar. Ce n’est qu’en regardant les deux saillants som-mets de plus de 6000 m des Payachatas (les jumeaux) que nous pouvons estimer l’altitude à laquelle nous évoluons. Et c’est alors que nous pouvons réaliser et appré-cier d’avoir atteint le sommet du Nevado Sajama, la plus haute montagne de Bolivie avec ses 6542 m. Le sommet est vaste comme un terrain de football, mais ce n’est qu’en observant le sommet depuis la vallée que l’on réalise ce fait. Il fait normalement si froid que l’on ne s’accorde que quelques brefs instants d’admiration au sommet abs de la reprendre la direction de la descente vers le camp, puis ensuite vers le camp de base.

Jour 21 Descente finale vers la fin de la route carrossable où nous attend notre chauffeur pour la trajet de retour sur La Paz. Il nous reste encore un peu de temps pour profiter d’un bain thermal dans les sources. Pour clore ce voyage, nous célébrons et fêtons nos ascensions avec notre équipe locale.

Jours 22 et 23 Vol de retour en suisse avec arrivée à Zürich en milieu d’après-midi le dimanche.




Included in the price:
Les services inclus dans notre tarif sont indiqués dans les conditions générales de vente. Ne soyez pas effrayés par ce prix qui peut vous sembler élevé à priori! Il s’agit d’un tarif « Tout compris » et nous ne vous demanderons pas de frais supplémentaires pour les repas dans les hôtels etc.

Accomodation:
Tentes pour deux personnes, logistique et installations communes pour les repas en chemin. Hôtels de charme confortables et hébergement en chambre double lors des nuités dans les villes.

Gear:
See the gear list

Miscellaneous:
- Rencontre de préparation au voyage le 28 mars 2009 (explications concernant le programme détaillé, rencontre avec le guide et les autres participants, présentation et conseil pour le matériel, échanges d'informations)
- Conseils concernant les vaccinations
- Nous organisons pour vous le Visa avant le départ (si nécessaire)

Information
Price per person 5990 CHF (other currencies)
for 23 day(s)
Vous souhaitez une proposition pour ce séjour? N'hésitez pas à nous contacter
Temps de création : 1 sec